Piano, gros matou tout doux

Je m'appelais Piano, j'étais le doyen de la maison. Mes maitres m'adoraient, il faut dire que j'étais mi chat mi chien tellement j'étais collant calin. J'ai disparu un soir d'hiver. Mes maitres ne désespèrent pas de me revoir, je les observe du paradis des chats avec un sourire attendri ... si seulement le pouvait les retrouver pour un dernier câlin !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site